Gettysburg

Si il est un film relatif à la Guerre de Sécession à voir, c’est bien celui-ci.

Réalisé par Ron Maxwell, Gettysburg est l’adaptation du roman The Killer Angels de Michaël Shaara. Le film raconte le déroulement de la bataille éponyme au travers du regard de quelques-uns de ses protagonistes principaux comme le colonel Joshua Lawrence Chamberlain, le général James Longstreet et dans une moindre mesure les généraux Hancock, Armistead, Bufford et Lee.

Sorti en 1994, Gettysburg n’est pas un chef d’œuvre pour le jeu de ses acteurs, bien que celui-ci soit de bonne qualité avec un casting regroupant entre autre Tom Béranger, Martin Sheen, Sam Elliot ou Jeff Daniels. Ni pour sa véracité historique pourtant presque parfaite – bien que les éléments présentés soit globalement corrects (faits historiques, lieux des combats, costumes, ressemblances des personnages historiques), certaines choses sont exagérées et d’autres carrément passées sous silence.

C’est avec plus de 5000 figurants volontaires et passionnés venus de plusieurs coins du pays pour participer à une reconstitution dont ils rêvaient depuis des années et des scènes tournées sur les sites mêmes des combats tels que Devil’s Den ou Little Round Top que Gettysburg atteint le rang de chef d’œuvre. C’est en nous permettant de visualiser se qu’était la Guerre de Sécession en action, en nous plongeant au beau milieu de la bataille la plus célèbre de la guerre, en nous permettant de vivre les combats comme si nous étions nous même un de ses protagonistes historiques. Bref, se qu’aucun autre film abordant le même sujet n’a réussi à faire.

Mais restons juste, se ne sera pas un chef d’œuvre pour tout le monde… Car si les passionnés, seront au septième ciel, les spectateurs peu connaisseurs du sujet, eux, passerons un bon moment, sans plus.

Mais pour nous, voir ce film est se qu’il y a de plus proche de vivre cette guerre. Souvent en le regardant, alors que j’étais tranquillement installé dans mon fauteuil, j’ai moi aussi voulu saisir mon Enfield pour grimper à l’assaut de Cemetery Ridge au côté du général Armistead ou de pointer ma baillonette pour dévaler Little Round Top avec mes compagnons du 20ème Maine. De plus, la musique du film est entrainante et particulièrement bien accordée avec les scènes épiques que présente le film.

En présentant le point de vue de plusieurs personnages au sein de chacune des deux armées, le film évite le piège de la prise de position sur un sujet que les profanes n’hésitent souvent pas à réduire à une guerre entre les méchants esclavagistes du Sud et les gentils libérateurs du Nord. Au contraire, par des dialogues abordant les différents thèmes de la guerre, Gettysburg présente les points de vue des belligérants avec beaucoup de respect, de véracité et d’objectivité.
De plus, ces dialogues – bien que parfois un peu long – sont des intermèdes intéressant séparant les scènes de batailles se qui permet de ne pas réduire Gettysburg à un simple film de guerre mais de l’élever au rang de film traitant de la guerre. Les scènes de combat n’en reste pas moins d’un réalisme saisissant en regroupant les milliers de figurants et en n’utilisant pourtant pas d’effets spéciaux.

On peut néanmoins regretter que ces scènes ne couvrent que les moment les plus importants de la bataille (les combats du premier jour au Nord-Ouest de la ville, l’engagement de Little Round Top le second jour et la charge de Pickett au dernier jour de la bataille) et que d’autres moins connus soit occultés (la résistance du 4ème Minnesota, la diversion de Culp’s Hill ou le combat de cavalerie s’étant déroulé à plusieurs kilomètres du champ de bataille principal). Enfin, il est vrai que la compréhension stratégique des évènements est presque impossible pour ceux qui ne connaissent pas cette bataille, je ne saurais donc que trop vous conseillez de vous renseigner au préalable sur son déroulement pour ensuite pouvoir l’apprécier au mieux.

Le film est long c’est vrai (4 heures) mais rien ne vous empêche de le regarder en plusieurs fois (je dois bien avouer que moi même sur une bonne trentaine de visionnage je ne l’ai vu que quatre ou cinq fois sans interruption).

Comme je l’ai dit plus haut, le film est basé sur le roman The Killer Angels de Michael Shaara qui lui a rapporté le Prix Pulitzer, mais je n’ai personnellement pas encore lu ce livre aussi je ne peux malheureusement pas vous dire quels sont les éléments positifs et négatifs à attribuer au livre où à la mise en scène du film mais c’est promis la lecture du livre est sur ma liste (dès que j’arriverai à le trouver).

Voilà, si dans votre vie vous ne devez voir qu’un film relatif à la guerre civile américain, optez pour Gettysburg, il ne vous transcendera probablement pas – car si vous étiez un passionné vous l’auriez déjà vu – mais je vous garanti au minimum de passer un bon moment et d’apprendre beaucoup de chose à la fois sur la plus grande bataille de la guerre et sur la guerre elle-même.

http://www.traileraddict.com/trailer/gettysburg/trailer

ou si le premier ne marche pas

http://www.youtube.com/watch?v=tBuM5DNzUzg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s