Wilmer MacLean

Lorsque la Guerre de Sécession éclata, Wilmer MacLean, un épicier-grossiste virginien, habitait dans une ferme installée au sommet d’une colline sur le site où se tiendra la première bataille de Bull Run, appelée Manassas par les sudistes. Le 18 juillet 1861, durant cette bataille qui fut le premier affrontement de grande ampleur de la guerre, le général Beauregard, commandant de l’armée confédérée lors de cet engagement, installa son quartier général dans la maison de MacLean qui fut touchée par un obus de l’armée fédérale. Beauregard rapporta plus tard: « A comical effect of this artillery fight was the destruction of the dinner of myself and staff by a Federal shell that fell into the fire-place of my headquarters at the McLean House ».

Envieux d’éloigner sa famille des zones de combats, MacLean déménagea dans un lieu située à l’Ouest de Richmond, nommé Appomattox Court House. C’est dans son salon que le 9 avril 1865, le général Lee déposa les armes et signa la reddition de l’Armée de Virginie du Nord aux mains du général Grant, mettant ainsi un terme à la Guerre de Sécession. Cette ironie de l’histoire fera dire à MacLean: « The war began in my front yard and ended in my front parlor ».

 
La résidence MacLean à Appomattox Court House, photographiée en 1865 par Timothy H. O’Sullivan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s